Installation et pose de VMC

Les progrès en matière d’isolation rendent les logements de plus en plus étanches à l'entrée comme à la sortie d’air. Aérer ponctuellement ne suffit plus pour assainir l’atmosphère de nos pièces dans notre habitation, pour évacuer l’air vicié et éviter les problèmes de condensation, il est impératif de ventiler en permanence grâce à un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC).

Elle est indispensable car l’air intérieur peut être jusqu’à 8 fois plus pollué que l’air extérieur, il faut donc évacuer les rejets nocifs des matériaux qui nous entourent et de nos activités du quotidien (cuisine, produits, WC…), réduire le taux d’humidité (salle de bain, buanderie, WC), de la pollution (fumée de cigarette, cheminée et gaz toxiques) et évitant les moisissures de s’installer dans les pièces d’eau. L’habitation est ainsi assainie !
ELECTROLYS - Electricien sur Lille et sa métropole : Tableau électrique, installation en neuf ou rénovation de votre électricité

bien ventiler son habitation avec une installation de VMC

ELECTROLYS - Electricien sur Lille et sa métropole : Tableau électrique, installation en neuf ou rénovation de votre électricité
La VMC est devenue obligatoire pour les logements neufs avec la réglementation thermique 2012 (RT 2012), cette dernière est beaucoup plus avantageuse sur les économies d’énergie.

Elle est généralement installée dans les combles ou buanderie, elle se compose d’un caisson électrique qui est reliée aux bouches d’extraction situées dans des pièces de service (cuisine, salle de bain, WC) et évacue par l’extérieur l’air via des gaines.
De nos jours, la VMC a évolué, elle est bien plus silencieuse et peut être autoréglable ou hygroréglable, mais il est important pour un bon fonctionnement d’effectuer un nettoyage régulier du moteur, des gaines, des grilles d’aération et des bouches d’extraction.

ELECTROLYS installe des VMC simple flux qui sont les plus courantes et les plus économiques.
La différence entre une VMC simple flux autoréglable et hygroréglable :
  • La VMC simple flux autoréglable comporte deux vitesses de fonctionnement, la grande vitesse devant être activée manuellement lorsque l’on cuisine ou que l’on prend une douche, le débit d’air est constant quels que soient les conditions climatiques et le nombre d’occupants. Certaine VMC possède des capteurs sur le groupe au niveau des bouches, ce qui permet de contrôler le taux d’humidité et automatiquement le moteur passe au débit maximal dès que le seuil d’humidité prérégler par l’utilisateur est atteint.
  • La VMC simple flux hygroréglable fonctionne par variation des débits d’air extraits lorsque la pièce est occupée ou pas et selon le taux d’humidité.  
La VMC simple flux hygroréglable peut être de type A ou B, le choix se fait en fonction de son habitation :
  • La version hygro A : les bouches d’extraction hygroréglables adaptent le débit de l’air en fonction de l’humidité détectée et les entrées d’air restent autoréglables.
  • La version hygro B : Également à débit variable, elle est dotée de capteurs d’humidité et se déclenche en fonction de l’humidité de la pièce et éligible à la RT 2012. Elle se révèle très économique.